Title Area

NOA Guides

Blog 1

Les plus beaux canyons du Jura.

Besoin de liberté ? Envie de Nature ?
Cet été, partez à l’aventure et découvrez les plus beaux canyons du massif du Jura…

Confinés/dé-confinés/ re-confinés… N’attendez pas la prochaine vague, profitez de cette trêve, tout en respectant les règles sanitaires de lute contre la propagation du virus.

Plutôt que de prendre la direction des plages bondées du sud de la France, restons en contact avec la nature, baignons nous dans les vasques des nombreux canyons des montagnes du Jura, lavons-nous les mains à l’eau claire de nos rivières.

Adeptes des sensations fortes liées à l’adrénaline, vous voulez naturellement vous orienter vers la nature et notamment les canyons et rivières sauvages du Jura pour vous ressourcer.

Dans les années 1990, le Canyonisme s’est développé dans le Jura, et il continue de se démocratiser sans cesse, c’est l’activité du moment.
Chaque année un peu plus de pratiquants découvrent les torrents jurassiens.
Certainement attirés par la fraîcheur des gorges, de nombreux amateurs découvrent la pratique en été.
Ce sport d’aventure consiste à descendre une rivière ou un torrent à la nage, à pieds, en rappel, parfois, en sautant.
Cette discipline n’est pas réservée à une élite. Certains spots sont parfaits pour les amateurs de sensations fortes ou juste attirés par l’aspect naturellement ludique de ces gorges taillées dans le calcaire.
Ce milieu possède de nombreux atouts, qui font de cette discipline la plus belle et la plus extraordinaire du Jura.

De nombreuses structures proposent un encadrement de qualité assuré par des guides locaux…

Voici quelques sites de pratiques adaptés à la découverte de cette activité dans le Jura.

Gorges de Malvaux

Si vous séjournez dans le Haut Doubs aux alentours des lacs de Saint Point ou de la station de Métabief, le Canyon des Gorges de Malvaux est le plus proche.

Le Canyon de Malvaux est considéré comme le plus ludique du Jura, d’innombrables sauts vous attendent.
Aussi, selon certains canyonistes, il serait l’un des plus froids, ce qui permet à l’eau de la Saine de garder une belle limpidité. L’équipement qui vous permettra de profiter au mieux de ce canyon est une combinaison néoprène intégrale et des chaussette voir des gants au début du printemps !
Il s’agit d’un des spots le plus connu du Jura pour cette discipline.
Il n’y a pas d’historique des activités dans le gorges de Malvaux mais cette partie de rivière est parcourue par les pêcheur à la mouche depuis longue date puis par les kayakistes en période de crue. Ce n’est que depuis une trentaine d’années que les gorges de la Saine sont descendue en canyoning.
Vous pourrez vous y rendre depuis le centre de Foncine le Bas, petit village implanté en bordure du Parc Naturel Régional du Haut Jura.
Après quelques minutes de marche depuis le parking, vous commencerez le parcours.
Un parcours très varié vous attend : nage, sauts, toboggans, cascades, siphon…
Prévoyez environ deux heures de descente, il vous faudra ensuite vingt petites minutes de marche pour revenir à pied au parking. Activité proche de la nature qui ne nécessite pas de navettes pour le retour.
On y trouve plus d’une dizaine de cascades, de toboggans et de piscines naturelles : des vasques dans le jargon des spécialistes.
Mais aucun saut n’est obligatoire, parcours accessible de 7 à 77 ans.

Noa Guides dans les gorges de Malvaux
Dans les gorges de Malvaux (photo NOA GUIDES)

Canyon du Grodar

Si vous visitez la région du Haut-Jura, Lamoura, les Rousses, Morez, le Canyon du Grodar est incontournable.
Le canyon du Grodar est situé dans le secteur de Saint Claude, au cœur des montagnes du Jura, à quelques kilomètres d’Oyonnax.

Historiquement, ce canyon est connu de longue date et il a été partiellement descendu en partie intermédiaire par les locaux mais la 1ère descente intégrale date de 1991 par D. et S. Guyetand.

Il s’agit là d’un des canyons les plus réputés du massif Jurassien grâce notamment aux cascades de la queue de Cheval et Queue d’Âne.

Si vous tentez l’intégrale, c’est aussi l’un des plus impressionnants, une cascade de 70m de haut vous attend en plein vide dès le départ du parcours.
Cependant, le circuit est divisé en deux parties. Si la première est réservée aux amateurs expérimentés et non sujets au vertige, la seconde est plus facile et ouverte à tous.
Dans ce canyon, il est possible de pratiquer toutes les facettes du canyoning, sauts dans les vasques, rappel sous cascade, toboggans naturels, etc.
Comptez la journée entière pour le canyon intégral réservé aux sportifs.
Pour les débutants, prévoyez 3h pour la partie ludique avec enchaînement sur la cascade de la queue d’âne.

Canyoning avec Noa Guides descente de la cascade de la queue de cheval

Descente de la cascade de la queue de cheval (photo D. Gillet)

Les gorges de la Langouette

Aux alentours des cascades du Hérisson, lac de Chalain, lac de Clairvaux et proche du Haut-Doubs (Métabief, Malbuisson) découvrez les gorges de la Langouette.
Cet été, si vous avez la chance de séjourner aux alentours de la région des lacs, ne manquez pas le canyon des gorges de La Langouette, aussi connu sous le nom de canyon de la Saine. Ce canyon se situe sur la commune des Planches en montagne. D’une longueur de plusieurs centaines de mètres seulement, il vous impressionnera pas sa gorge taillée dans la roche calcaire qui constitue le corridor terminal lors de la descente en canyoning.

Le haut de la gorge était utilisée par les hommes pour faire tourner une scierie qui fut ensuite tranformée en usine hydro-électrique grace à l’utilisation de la force de l’eau. La première descente intégrale ven canyoning a été raissemblablement réalisée en 1981 par JC Frachon, M.A. Ghesquier, E. Herbreteau, B. Thery et E. Tixier.
Réputé canyon demie journée le plus sensationnel de tout le Jura, il vous faudra prendre sur vous si vous êtes sujet au vertige. Il faut tout de même entre 2H30 et 3H pour descendre ces 100 mètres de dénivelés. De nombreux sauts, toboggans et cascades vous y attendent, vous aurez peut être même la chance de découvrir la tyrolienne arrivant dans une vasque. L’eau de la Saine est toujours abondante, vous ne souffrirez nullement de la sécheresse.

Canyoning Noa Guides les cascades des gorges de la Langouette

Le soleil qui illumine les cascades des gorges de la Langouette
(photo NOA GUIDES)

Canyon de Coiserette

Si vous séjournez autour du lac de Vouglans, Maisod, Moirans en montagne ou au sud du département du Jura, vous pourrez explorer le canyon de Coiserette à la journée.
Situé en plein cœur du Parc Naturel Régional du Haut-Jura, au nord de Bellegarde, dans le département du Jura, se trouve le canyon de Coiserette portant son nom de la commune qu’il traverse.
Ce canyon, alimenté par la rivière du Tacon, est sans conteste le plus beau, il caractérise à lui seul le canyoning dans massif jurassien.

De renommée internationale, Il ne s’agit pas là d’un des canyons les plus difficiles du Jura mais de l’un des plus engagés et des plus splendides. Son méandre laisse s’échapper des vasques une eau cristalline toute l’année.

Ces gorges profondes n’ont pas été attirantes pour les locaux. La 1ère exploration aurai été réalisée par des spéléologues d’Oyonnax vers 1975.

Il est fortement conseillé d’avoir une bonne condition physique pour s’y attaquer. Sur un dénivelé total de 100 mètres, la descente vous prendra au minimum quatre heures, le retour au véhicule, se fait par un petit sentier qui vous ramène au parking.

Canyoning Noa Guides dans le canyon de Coiserette

Un saut dans le canyon de Coiserette (photo NOA GUIDES)

Source :
Guyetan et Lacroix, 1992, Cascades, gorges et canyons du Haut-Jura, EDISUD
TOPO RIF

Contact rapide

Vous avez un besoin ou une question ?
Vous pouvez nous contacter par mail ou téléphone.




    Bureau : 06 51 26 07 70

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.